Guillaumet peintre de l'Algérie

par JACQUELINE  -  29 Janvier 2015, 20:19  -  #PEINTRES DE L'ALGERIE, #arts peinture

Gustave Guillaumet, une découverte au Musée d'Orsay.

Les peintres de l'Algérie sont nombreux et on ne peut tout connaitre !

En me penchant sur la biographie de cet artiste, qui vécu au 19ème siècle, j'y ai ainsi appris qu'après un premier voyage en 1862, il dut s'arrêter à Biskra plusieurs mois pour cause de maladie. Mais cela ne l’empêcha pas de retourner en Algérie plusieurs fois, en préférant peindre la vie rude de ses habitants

Parmi les peintres orientalistes ce fut lui qui donna une vision plus véridique de la vie des Algériens

"Dès 1872, il montre l'existence humble des populations du désert dont il partage la vie. Évitant la civilisation européenne, il préfère voyager dans le Sud algérien." (Wikipédia)

Guillaumet peintre de l'Algérie
Guillaumet peintre de l'Algérie
Guillaumet peintre de l'Algérie
Guillaumet peintre de l'Algérie
Guillaumet peintre de l'Algérie

Cette représentation du désert est particulièrement éloquente!

Guillaumet peintre de l'Algérie

Yvette 31/01/2015 23:49

Magnifiques ces tableaux, quel génie!
Non Jacqueline ce n'est pas moi la malade mais mon mari, je crois que tu le sais. Il a été opéré de la cataracte (opération banale) mais avec sa Parkinson, cela a été dur, surtout les jours d'avant, l'anxiété a été terrible. Cela va mieux heureusement, mais j'ai beaucoup supporté. Et il va falloir que je fasse avec cette sale maladie. Il faut être aux aguets , surveillance de tous les moments.
je te remercie de t'informer, c'est sympa.
Bonne nuit Yvette

vita 31/01/2015 18:24

Merci de m'avoir fait connaître ce peintre. Bon dimanche VITA

marine D: 30/01/2015 19:48

J'ai perdu ton autre autre Url, EKLABLOG ?

JACQUELINE 30/01/2015 20:51

je n'y publie plus sur ekla...
mais si tu veux écouter la zique c'est
www.incertitudes.over-blog.fr
bisoux

marine D: 30/01/2015 19:32

J'aime beaucoup ces évocations Mina, le désert, les remparts ocre, la première en particulier, ce beau cheval gris dans la rivière, bien sûr !
Bisous du soir
Zoupie

francine 30/01/2015 15:44

bonjour, superbes, ces peintures, la tente dans le désert me rappelle vaguement quelque chose ! je te souhaite une bonne journée bisous

Michel 30/01/2015 14:21

Je ne connais pas mais c'est exceptionnel ! Merci

Cigalette 106 30/01/2015 13:52

Bonjour Jacqueline de superbes tableaux merci bonne journée bises

chezlaurie.over-blog.com 30/01/2015 13:38

Oui ce sont de belles peintures en effet.
On a tendance à oublier les orientalistes.
Bonne journée. Bises.

Marie 30/01/2015 11:25

En effet, éloquent..du soleil mais aussi de la sécheresse et de la misère ! belle leçon..bisous neigeux

Claudine /canelle 30/01/2015 08:23

Bonjour Jacqueline
Cela me plait bien ..je crois bien avoir sur carte postale un e ces tableaux , il va falloir que je recherche .
Bises et bonne journée

mamé Annie 30/01/2015 08:07

On dirait presque des photos !
bon week end, bises

clodetahiti 30/01/2015 06:19

magnifiques ! même si je n'y connais rien en peinture, je le dis quand même ! et toc
bisous bisous

philae 30/01/2015 01:48

magnifique

L17 29/01/2015 21:27

Magnifiques peintures évoquant la vie des Algériens dans le bled au cours des premières décennies de la conquête.
Je ne connaissais pas ce peintre dont je découvre les œuvres avec émotion. Merci Jacqueline.
Amitiés - Marceline

L17 29/01/2015 21:20

Magnifiques peintures évoquant la vie des Algériens du Bled dans les premières décennies de la conquête française.
Je ne connaissais pas ce peintre dont je découvre les œuvres avec émotion. Merci Jacqueline.
Amitiés - Marceline

La Vieille Marmotte 29/01/2015 21:07

Superbes documentaires sur l'Algérie !
Bises Romaine de là-bas dis !

lizagrèce 29/01/2015 21:03

Avant de lire ton billet j'ai regardé les tableaux ... Très différent en effet des Orientalistes qui peignaient surtout leurs fantasmes (femmes dénudées au harem etc...)

Thaddée 29/01/2015 20:25

J'aime ces peintures ! Elles sont chaleureuses, sensuelles, elles respirent les temps immémoriaux comme endormis dans le sable, dans la terre. Bonne soirée Jacqueline !