Alger et Naples

par Marguerite  -  14 Septembre 2007, 23:53  -  #Méditerranée


Lorsque je suis allée la première fois à Naples, j'ai eu un coup au coeur...La ville comme Alger s'etendait sur la colline, les rues en pentes laissaient voir au détour d'un escalier le bleu de la mer, l'architecture ressemblait à la mienne..bref une petite soeur ou une grande d'ailleurs, car la ville de Naples est un trésor de lieux historiques, de richesses artistiques, dignes d'une ancienne capitale (celle du Royaume de Naples..les Bourbons) et surtout animée par un peuple gai et chaleureux comme nous le sommes!!!
Ici le premier cliché ne rend pas la vraie couleur de notre ville , tandis que le second, pris au Polisipe est par trop coloré. Questions techniques des fabricants de cartes postales. Mais cette communauté méditerranéenne est une réalité.


ger.jpg   napoli1.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

vespcondove 16/09/2007 01:12

quel plaisir de te lire et de revivre Naple. Il y a 6 ans, j avais eu una bruta experience de Naple. Il y a 3 mois j'ai redécouvert Naple avec une amie qui souhaitait voir cette ville, le quartier espagnol et se perdre. Nous avons passé 3 jours fabuleux et apprécié tous les quartiers de cette ville. J'ai été de nouveau charmé comme un enfant qui découvre le monde. Te lire décrire Naple et la comparer ou la rapprocher à Naple, me pousse à découvrir cette ville et en savoir plus. Je vais reprendre tes articles sur Alger et te contacter si tu veux pour en savoir plus.Au passage, Turin est une ville merveilleuse qui a enormément changé après le Jeux olympique. Chaque jour tu découvre un nouveau quartier. Si tu désires découvrir cette ville differement, contacte moi, je serais heureux de te la faire découvrir sous un autre angle et te présenter les vallées qui se baignent à Turin; 

Marguerite 16/09/2007 15:33

Mais sur Alger il y a des tonnes de choses à savoir!! c'est donc très bien de me lire!!! Modeste que je suis !!Pour Turin tu as raison, c'est la première ville d'Italie où j'ai vécu. Ok pour te faire un signe à mon prochain séjour.Pour Naples...ses habitants ne la méritent pas...ça c'est méchant ..par contre...ciao !!

Fouzol 16/09/2007 00:20

Ce qu'il ya de plus en ce qui concerne la baie d'Alger c'est que c'est un vrai amphithéatre.

Marguerite 16/09/2007 15:25

c'est vrai Fouzol et Dieu sait comme ses "marches" sont hautes !!!

GABY 15/09/2007 19:52

de retour ce soir te fais un petit coucou mais envie de rien faire d'autre ...Bises:0010:

Marguerite 16/09/2007 00:06

j'espère que cela s'est bien passé on s'appelle demain?

arioul (Jean-Paul Follacci) 15/09/2007 08:27

BonjourJ'ai eu vingt ans à Alger, je suis amoureux de l'Italie et, donc,  fidèle de Marenostrum.J'en apprécie le ton, nous avons, je pense, un peu le même rapport à nos souvenirs.Et puis quelle somptueuse collection de cartes postales !A vous lire encore longtemps.

Marguerite 15/09/2007 10:57

Merci Jean Paul de votre message..Vous etes pratiquement le premier d'Esmma qui me laisse un petit mot! à part les "copains" bien sur...Je suis heureuse que vous partagiez mes gouts mais effectivement avec nos belles origines il est difficile de ne pas aimer cette belle Italie qui est aujuord'hui la "mienne"!! Pour les cartes postales  ..je suis un fan de ce genre et achète beaucoup de "vieux et beaux" souvenirs..Je prends contact sur votre mail. A bientot!

Georges 15/09/2007 07:22

""Vedi Napoli e poi muori " ! Une explication sur cette interjection célèbre :http://www.guichetdusavoir.org/ipb/index.php?showtopic=9181Est-ce vrai ? Alors je remets au plus tard possible ma visite !

Marguerite 15/09/2007 10:53

En fait l'expression italienne est "vedi Napoli e muori",  donc indicatif présent beaucoup plus précis!!! Il semblerait que l'origine de cette expression soit la déclaration d'un Anglais, poète de son état, lors de son Grand Tour. Il s'agit, comme vous le savez de ce voyage iniatique que les rejetons de très bonne famille appartenant aux Pays du Nord de l'Europe accomplissaient en Italie pour connaitre la beauté des paysages et la richesse artistique de la Péninsule. Meme Goethe a employé cette expression dans ses carnets de voyage. Tout cela pour dire que cette magnifique ville (aujourd'hui marquée par l'incurie de ses adminisrations locales) est le nec plus ultra pour un voyageur fin 18ème-début 19ème..a bientot !!