Droits

par JACQUELINE  -  4 Décembre 2011, 08:38  -  #Histoire

Les droits de ceux qui n'étaient pas citoyens romains étaient inexistants. Les esclaves et les vaincus avaient à peu près le même statuts, c'est à dire qu'ils étaient des objets que l’on vendait. Tout cela est choquant de nos jours où les nombreuses associations et institutions protègent les plus faibles, quoique c'est encore la raison du plus fort qui domine....

Sur ce sarcophage romain l'emprise du légionnaire sur un "barbare" capturé.

Et tout ça pour la Communauté "Photographe du dimanche" de notre Poupinette qui a choisi ce thème  pour aujourd’hui.

 

droits.JPG

eva48 17/12/2011 14:20


l' inégalité sociale n' a pas d' âge ni de frontière


bonne journée ma belle

mouneluna 07/12/2011 10:29


le marbre est d'une belle pureté, en ce temps là cette catégorie de personnes était considéré comme des chien.


les droits de l'homme sont encore baffoués de partout


qaunt aux droits de la femme, je n'en parlerais même pas


bisous Jaqueline


 

chantal11 06/12/2011 13:06


Très belle fresque Jacqueline.. de la belle ouvrage!


belle journée à Roma


mille bisous de l'ude


chatou

catiechris 05/12/2011 22:04


bah il lui chante la chanson : je te tiens


tu me tiens


par la barbichette


le premier de nous deux qui rira aura une tapette


bon sans rire belle histoire hélas vécue !

Beïla 05/12/2011 21:31

Saisissant relief... Tu postes encore sur ce blog-ci ? Bonne soirée, Beïla

lizagrèce 05/12/2011 17:22


Nos enfants ils ont déjà leur place ... De toutes façons pour les vieux il n'y a pas de boulot... C'est encore un mensonge que de dire que l'on va travailler plus ...  Les gens resteront sur
le carreau - avec des minimas sociaux - voilà ce qui va se passer

Michel 05/12/2011 12:03


A l'époque, valait mieux être romain...

Armide+Pistol 04/12/2011 19:43


Quelle humiliation pour les vaincus. Et quelle condition pour les esclaves. Le sarcophage raconte l'histoire toujours vivante et expressive

Benissa 04/12/2011 18:20


On ne prête sans doute pas assez d'attention aux détails, aux expressions des visages etc... dans les groupes sculptés. Grand tort. merci de le faire pour nous afin d'illustrer ce thème. Que
deviens-tu? Tes articles paraissent,mais on ne te voit pas beaucoup. 


je dis çà, mais suis moi-même fort absente en ce moment!!!

JACQUELINE 05/12/2011 10:22



Merci Benissa...oui effectivement j'ai un peu perdu mes liens..! Mais je me suis lancée dans trop de blogs et j'ai repris mes études ! D'autre part la vie amicale romaine me prend beaucoup et j'en profite pleinement. Je ne me justifie pas mais trop de choses
externes à la blogosphère me sollicitent en ce moment! A bientôt quand même!!!



Abby 04/12/2011 17:19


Thème très bien illustré, et je n'ai pas de si beaux lieux chez moi.
Bisous

Alba 04/12/2011 17:06

une photo toute en courbes et rondeurs pour parler d'absence de droits... tu fait fort !

FANNY 04/12/2011 16:43


......melancolia.......

Marie dite La Joconde..d'après Léonard 04/12/2011 13:53


Comme on dit nous naissons libres et égaux..mais y en a des plus libres et plus égaux que d'autres..bises grises et bonne après m'

sittelle 04/12/2011 13:49


Ce qui était hypocrite chez eux c'est que les Romains affirmaient que les esclaves d'avaient pas d'âme. Même si quelques temps avant sa capture, ils avaient discuté ou festoyé avec un chef de
tribu "barbare". J'ai du mal à vraiment comprendre la place de la  femme à Rome; un peu dans dans les pays actuels orientaux, je pense que celles-ci avaient assez de caractère et de ruse
pour s'imposer et n'en faire qu'à leur tête ! Bisous tristes de pluie...

JACQUELINE 05/12/2011 10:28



Ma chère amie...on ne peut pas comprendre l'histoire avec notre propre vécu! Une chose m'avait choquée quand je l'ai appris: les familles, meme riches, abandonnaient leurs enfants dans la rue.
Ceux-ci étaient ensuite vendus comme esclaves, meme si ils appartenaient à l'aristocratie de l'époque! L'Humanisme devra attendre 15 siècles avant d'apparaitre!!!!!!!!!!


Je t'embrasse



B.O. 04/12/2011 11:11


Joli détail photographique.


D'autant plus intéressant qu'il fait réfléchir.


 

L17 04/12/2011 10:38


Bon dimanche Jacqueline !


Ici, il pleut depuis deux jours !


 J'espère avoir un peu plus de temps à consacrer aux visites  de tes blogs et à quelques publications avant Noël.


Ce bas-relief est très beau, les personnages sont "vivants" et traduisent toute lla cruauté indifférente des plus forts et la détresse impuissante des esclaves : vae victis était la règle ; elle
n'a guère changé.


 "Vae Victis" : c'est de plus en plus d'actualité ; on s'en aperçoit lorsqu'on dissèque les événements guerriers de l'année 2011.


 Prions pour que plus de sagesse et d'humanité président aux affaires du monde ! Ce n'est, hélas, pas gagné...


Je t'embrasse - Marceline


 

JACQUELINE 05/12/2011 10:31



Ma chère Marceline, le temps ayant passé pour moi, je peux dire sans hésitation que je n'ai aucune confiance en l'être humain et que l'injustice regnera toujours. On peut peut être l'atténuer
mais jamais l'effacer.


Je t'embrasse aussi



Yvette 04/12/2011 09:44


Le hasard? hier et avant hier j'ai revu 2 vieux films justement avec les romains, et ce que j'admirais et que l'on voit aussi sur ta photo, c'était les vêtements, cuirasses, tout en beauté. Le
raffinement même en temps de guerre!

Martine27 04/12/2011 09:35


Choquant, certes, mais je crois qu'on fait encore pire de nos jours. Hier au journal de la 6 il y a eu une nouvelle "intéressante" le président afghan acceptait de libérer une jeune femme
condamnée à 12 ans de prison pour adultère (après avoir été violée par un cousin par alliance dont elle a eu une fille) à condition qu'elle épouse son violeur, elle est pas belle la vie pour
certaines femmes ?

JACQUELINE 05/12/2011 10:33



La même chose arrivait dans la SIcile des années 50...On appelait cela "le mariage réparateur"! Heureusement qu'on a progressé ...



lizagrèce 04/12/2011 09:02


Heureusement il y a eu des progrès ... Mais dans nos sociétés mieux vaut être jeune, riche et bien portant ...


http://maisondeliza.over-blog.fr

JACQUELINE 05/12/2011 10:34



jeune...je ne sais pas trop! Car avec la retraite à 66 ans je me demande comment nous allons trouver des places pour nos enfants!



cerise-deco 04/12/2011 08:54