Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyages autour de la Méditerranée et surtout en Italie ma patrie d'adoption

LOUIS BERNASCONI

Le peintre dont il s'agit est un enfant de notre terre, né sur les hauteurs d'Alger, au Telemly . La vision du plus beau panorama du monde ,qu'il voyait depuis  sa maison  familiale, et la chance d'avoir cotoyé enfant un grand artiste comme Albert Marquet le portèrent  très naturellement à exprimer très tot son talent. Elève del'Ecole des Beaux Arts à Alger dirigée alors par le peintre Léon Cauvy , Bernasconi exposa , après un séjour à Paris,  sans interruption à  Alger  jusqu'au départ en 1963.

Cette première reproduction est le symbole de son art et de sa sensibilité


fenetre-sur-Alger.JPG fenetre sur Alger

Les tableaux de Bernasconi respire la sérénité, la beauté d'un paysage aimé, la lumière d'une ville étincellante , la végétation luxuriante, tout ce que, au fond de nous meme, nous avons gardé malgré les années, pour l'avoir vécu et chéri.
Il est pour nous le peintre du bonheur.

Les quelques toiles ici reproduites ,proviennent , pour certaines, du magnifique ouvrage que sa nièce Danielle lui a dédié . Les choses racontées sont telles que cela mérite de s'y attarder .. à suivre

 fenetre-au-bougainvillier.JPG
fenetre au bougainvillier
entr--e-de-BenOmar.JPG
entrée à BenAmar 
 LaMadrague.jpg La Madrague  Num-riser0011.jpg
 Num-riser0007.jpg  chat-et-pigeons.JPG


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


Plus de nouvelles de toi...mais je pense que tu es une fois de plus en vadrouile ! Je viens de tomber sur cet article ancien, parce que je cherchais des choses sur Bernasconi. Je viens en effet
de ramener chez moi un petit tableau de lui, qui appartenait à mon beau père, puis à ma mère et que j'aime beaucoup. Je t'enverrai une photo...si tu es sage ! Bisous


PS: ça m'étonne que tu n'aies pas fait de commentaire sur mon article sur riccardo Muti



Répondre
J


moi je n'ai que des reproductions...achetées à sa nièce....je t'en reparlerai


Bisous



L
je n'ai pu venir avant voir ton billet... ce sont les couleurs de là-bas... très chaudes... j'aime bien la mer vue à travers la fenêtre... tu dis la madrague.. et cette porte ouverte sur la terrasse.. je ne connais pas ce peintre.. à Oran, je ne m'intéressais pas à la peinture... j'étais jeune, mes parents n'avaient pas beaucoup d'argent.... j'ai une copine algéroise avec qui je vais à l'aquarelle... elle n'est attirée que par  les paysages d'Algérie..
Répondre
G
A la vue de ces merveilles je regrette vraiment de ne pas avoir fréquenté à Alger les Galeries  où furent exposées les oeuvres de tous ces artistes qui ont sut transposer la lumière de l'Algérie dans leurs tableaux,chacun d'une manière différente.Bernasconi nous laisse pour toujours et grandes ouvertes ses fenetres sur Alger.
Répondre
M
Effectivement Bernasconi a peint des paysages à nous si chers depuis sa belle maison du "Village d'Isly"..et tout cela sans jamais y mettre un etre humain...je crois bien qu'il avait raison de ne peindre que nature et animaux..il ne risquait pas d'etre déçu!!
G
coucou, envie de rien faire je flane sur ton blog, les couleurs sont re-pensées et exaltées par le souvenir:0010:
Répondre
M
Les couleurs sont les vraies à de vrai ma Gaby . Ce sont les couleurs de notre jeunesse..:0050: