Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyages autour de la Méditerranée et surtout en Italie ma patrie d'adoption

Le Lycée d'Albert Camus

Cet article est dédié à Quichottine et à son amour de la littérature

La première photo a été prise depuis la Casbah. En dessous, cette cour est celle du Grand Lycée d'Alger (autrefois  Bugeaud) où Albert Camus étudia, et pris son envol littéraire.

Du "Premier homme" Le Lycée tournait le dos à la ville arabe, dont les rues escarpées et humides commençaient de  grimper..les hautes fenêtres (de l'étude) donnaient sur le jardin Marengo*....à la fin de l'année en particulier, le soir tombait sur les grands arbres...lorsqu'il faisait très chaud et qu'une des fenêtres restait entrouverte, on entendait les cris des dernières hirondelles audessus du jardinet, et l'odeur des seringas et des grands magnolias venait noyer les parfums plus acides et plus amers de l'encre et de la règle".

De "Albert Camus, une vie" de Olivier Todd  "Le lycée tourne le dos à la Casbah. Ramassé autour de la grande cour centrale et de ses deux cours d'ailes et des galeries à l'étage, le batiment fut construit au XIX° siècle . De certaines salles on aperçoit la mer qui fait
  rêver les lycéens. Les tempêtes dans la rade d'Alger sont superbes. Un Algérois nait sur l'eau.."

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


    *ci dessus à droite le jardin Marengo et derrière les fenêtres  du Lycée d'Albert Camus
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Bon après-midi Jacqueline,<br /> <br /> Seul, je ne pouvais voir ces anciennes belles photos, aussi ai-je invité Afneye, mon frère de Paris, pour partager ensemble cet instant de bonheur qu'était notre enfance.<br /> <br /> Que de souvenirs. Merci de m'avoir orienté ici. <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> La machine à remonter le temps ! quel bohneur de revoir ces photos. J'y ai passé sept ans de ma vie.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
en effet Grenier était son prof de philo et ils ont eu une très longue amitié jusqu'à la mort de Camusc'est amusant qu'il ait eu 2 Grenier dans sa vie : Roger il l'a connu vers la fin de sa vie en le publiant  et lors d'une rencontre sur un salon du livre à Caen Roger Grenier m'a confié que Camus avait publié son 1er livre en lui disant "je ne vous laisserai jamais tomber"Denis
Répondre
J
<br /> Merci de cette phrase....<br /> A bientot!!<br /> <br /> <br />
D
merci pour cette précision sur M. Germain que j'avais oubliée
Répondre
J
<br /> C'est Monsieur Grenier son prof!<br /> <br /> <br />
D
superbes photos pour rappeler les débuts de la vie intellectuelle de Camusil ara eu ce grand bonheur de naître pauvre et d'avoir pu s'ouvrir au monde grâce à son seul travail personnelM. Germain enseignait t'il ici?
Répondre
J
<br /> non! M. Germain a èté son instituteur..et c'est lui qui l'a poussé à continuer ses études au Lycée...une géniale intuition...<br /> <br /> <br />
Q
J'ai mis longtemps, mais mon billet sur Camus est là...Merci, Marguerite, pour ta patience... ! :0010:
Répondre
V
J'aime beaucoup ce mélange de photos récentes et anciennes d'ailleurs cela m'inspire et dès que j'ai une minute... j'imite.Véro
Répondre
M
C'était mon lycée... J'ai retrouvé quelques anciens.
Répondre
M
<br /> Bonsoir Michel..je ne suis pas venue te voir depuis longtemps..j'espère que tu vas bien..moi aussi j'ai retrouvé des copines de Delacroix ..après presque 50<br /> ans..<br /> <br /> <br />
G
bel article, Marguerite brava! quant à Camus, ma mère m'en parlait toujours car il l'avait contactée pour son théâtre dans les années trente, et puis bcp plus tard il a été le sujet de ma thèse....dis donc tu deviens une star du Web...mais la vie réelle??Bises
Répondre
M
Mais tu ne m'en avais jamais parlé...la prochaine fois que nous nous voyons....tu me l'amènes...
A
Regarder par les fenêtres et s'en aller rêver par dessus les vagues. Parfum, parfum de Méditerranée !!!Bonne soirée Jacqueline !
Répondre
M
Que notre prix Nobel a su si bien décrire ...Bises Monique
N
Albert Camus a enchanté ma dernière année de lycée et le bac se portait sur lui. On comprend encore mieux quand on voit les images d'Alger. Tu as vu sur la dernière carte postale les ombres! enchantement. Bonne semaine Jacqueline.
Répondre
M
Tu as raison de dire "enchanter"...ce grand écrivain est pour moi aussi une source de bonheur..quant aux ombres je dois t'avouer que tu me les fais découvrir....Bonne semaine Nanou
:
Bonjour de Canton en Chine,très jolie photo,je t'écris bientôt sur ton mail en meme temps que pour Alice ,bon lundi et bonne semaine :0010: bye
Répondre
M
tu vas ENFIN nous donner de tes nouvelles...Bises
F
Très belles ces cartes anciennesbon lundifra
Répondre
M
Et oui ...elles donnent l'idée du temps qui passent!!! A bientot Françoise...je suis allée faire un petit tour chez toi..
M
Coucou Jacqueline, merci pour ces nouvelles photos d'Alger.J'aime bien cette façon nostalgique que tu as de faire revivre tes souvenirs ...Je te souhaite une très agréable soirée.Gros bisous,
Répondre
M
de la nostalgie bien sur mais un chant d'amour d'AUJOURD'HUI pour la terre qui m'a vu naitre...tu es très gentil Olivier de me dire cela...qui me fait très plaisirBises romaines
:
Juste pour te dire que J’ai été contactée par IDFM Radio Enghien 98FM, 1ère libre antenne la nuit,dans le cadre de l'emission "le mammouth bleu" et serai « on air » le 24 mars prochain à……………………………….5h du matin pour moi , afin de parler de la vie en Egypte en général ! ! http://idfm98.free.fr/index10.php Bonne fin de dimanche et BiZouX du pays de Râ ! @nne marie
Répondre
M
pourrai je y accéder....je vais essayer...BRAVA ..TU DEVIENS UNE CELEBRITE..Grosses bises
L
Ce Lycée Bugeaud,qui recevait aussi des pensionnaires venus des quatre coins de l'Algérie avait des classes supérieures qui préparaient les élèves aux Concours d'Entrée aux Grandes Ecoles de Métropole. Henri Hadad,un ami de la famille y enseigna les mathématiques. Son fils Pierre y fut très brillant,comme mes cousins d'ailleurs qui furent reçus à différentes Ecoles.Mon frère y prépara son entrée à Polytechnique de Paris.Les Professeurs de Terminales étaient particulierement remarquables.Ce Lycée était un des fleurons parmi tant d'autres de l'oeuvre généreuse de la France en Algérie.
Répondre
M
Jules Ferry docet mon cher ami..
N
J'aurais apprécié un bouquet de mimosa ...comme lyne . tres triste .".c'est tres beau allez le voir le poeme de jacotte allez le voir ...!"que je disais .....
Répondre
M
voir plus haut... mais je vous aime mékresse..
L
coucou copine,merci pour ton brin de mimosa qui embaume mon blog un beau lycée en bord de mer pour faire rêver les lycéens à la quète de l'aventurebisous
Répondre
M
Et puis ce beau Lycée a abrité notre grand Prix Nobel...Bises à toi Lynette
Q
Jean-Pierre a fait une longue visite dans la bibliothèque... Merci encore !
Répondre
M
entre amoureux de la littérature ...normal ..Bises
M
elles sont magnifiques ces photos et cartes! bises micky
Répondre
M
merci micky de ta visite...passe une excellente semaine ...:0010: