Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voyages autour de la Méditerranée et surtout en Italie ma patrie d'adoption

Noël à Rome

Comme tous les ans la grande Place Navone se couvre de stands pour célébrer Noël à sa façon. Les vendeurs de personnages et décorations de crèches ou de jouets ont été "doublés" par les trop nombreux stands de tirs et autres attractions de fête foraine. Mais le manège a toujours autant de charme pour les petits.

Noël à Rome
Noël à Rome
Noël à Rome
Noël à Rome
Noël à Rome
Noël à Rome
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Rome, un an déjà pour moi...
Merci pour ces reviviscences de souvenirs ;)
Répondre
M
je retiens surtout ce magnifique ciel bleu :)) bien rare en cette saison !!..
Répondre
M
je reviendrais te voir Jacqueline :)
J
Merci Myrtille de ton passage. Oui le ciel était d'un bleu insolent ce jour là!
V
au moins ça doit faire plaisir aux enfants..ici,c'est plutot dépouillé coté décos de noel cette année, c'est un peu triste!
Répondre
J
Marasme pour tout le monde...ce qui n'empeche pas les riches de le rester.....grrrrrr
M
Cela fait plus foire que préparation à Noël. Mais les enfants apprécient peut-être en rêvant au Père Noël. Bientôt j'irai faire un tour pour voir ce qui se fait dans notre petite ville. Il y a toujours des animations aussi, mais beaucoup plus modestes.
Répondre
J
Non Margareth je n'ai photographié que le manège....mais la crèche, les santons y sont aussi...
Pour le "modeste" c'est aussi vrai ici....
A
Héééééé oui, tout fout'l'camp. Nous avions en effet vu tous ces stands vilains et criards l'année dernière lors de notre séjour pour le réveillon. Je t'avoue que j'avais été plutôt surprise d'ailleurs !
Quand j'étais gamine, mon endroit préféré sur les manèges des années 70 était ... la soucoupe volante (espèce capsule vitrée bizarre dans laquelle il était pratiquement impossible d'attraper la queue de la fameuse souris) :)
Répondre
J
c'est une tradition romaine mais pour la Befana....pour voir le personnage vas sur le blog de ma copine Barbara
http://zibalbar-foto.overblog.com/2013/12/dolci-tradizioni.html
gamine en 70.......mon dieu mon dieu......que tu es petite!!! :-)
B
Coucou Jacqueline
Je rappelle un peu quelques principes de base à mes cousins Italiens et aux Français qui ne connaissent pas l'histoire de Nice.
Nice est française pour les uns, Nice était italienne pour les autres... Cette affirmation est fausse, car cela sous-entendrai que Nice était un territoire de l’Etat italien. Hors, l’Italie en tant qu’Etat et Nation vit le jour le 17 mars 1861 (jour de la saint Patrick) : un peu moins d’un an après l’annexion frauduleuse de Nice par la France.
Attention ! Il ne faut pas s’imaginer que Nice si « elle n’était pas italienne » serai alors « française », car comme le disait Garibaldi concernant la nationalité de Nice « Je ne suis ni Italien, Ni Français. Mais Niçois ». Bien sûr Nice fut pendant des siècles influencée par la culture italienne (ou plutôt devrait-t-on dire les cultures de la péninsule italienne) Nice à une mentalité, une culture, une architecture, une façon de vivre italianisante si l’on peut dire ainsi. Les Romains faisaient arrêter l’Italie aux bords du Var, Nos ancêtres sont les Ligures et non pas les Gaulois. Mais pas de nationalité italienne car l’Italie n’existai pas encore en tant que Nation. Tu dois savoir cela ! L’affirmation « Nice était italienne » est dangereuse car elle supposerait que si les Niçois n’étaient pas italiens, ils seraient automatiquement français…hors comme le disait Garibaldi « Ni Italien, ni Français. Mais Niçois ». Nice s’était proclamé République indépendante vis-à-vis de la Provence en 1108 et n’aura de cesse de lutter pour son indépendance. En 1388, le peuple niçois choisi librement (en ayant la certitude de conserver leurs libertés et privilèges) de rejoindre la Savoie. Et la question de la nationalité niçoise ressurgit en 1871 quand les Niçois votèrent massivement (à plus de 73%) pour les candidats indépendantistes (menaient par Garibaldi). Le 28 septembre 1388 Nice demanda la protection de la maison de Savoie et par la suite le Royaume de Piemont Sardaigne. Une charte de 34 articles est signée. Les principales dispositions sont les suivantes : le comte de Savoie promet de gouverner et de protéger Nice et sa viguerie (région) contre quiconque voudrait s’en emparer. Il est expressément mentionner que la maison de Savoie ne pourrait jamais céder le Pays de Nice au comte de Provence ou au roi de France, pas plus qu’à aucun autre seigneur. Il s’agit donc là d’une alliance conditionnelle entre Nice et Savoie et non d’une soumission. L'annexion de 1860 par la france est anormale. La charte de 1388 devenant caduque, le Pays de Nice doit retrouvé légalement son indépendance en même temps que sa pleine souveraineté. Cet acte qui abroge tout lien de droit entre la maison de Savoie et Nice, et par voie de conséquence tout lien de droit entre cette dernière et la Sardaigne, établit incontestablement l’indépendance de Nice.
Si le Royaume de Piémont Sardaigne ne devait plus exister , Le pays de Nice devait devenir indépendant comme pour la principauté de Monaco, le Duché du Luxembourg, la république de San Marino et bien d'autres. On a vu avec l'ex Yougoslavie que l'on ne peut pas associé des états aux cultures diamétralement opposées ...et Nice a toujours été opposé à la France et surtout à la Provence.
bouona journada
baietta
Pat
Répondre
J
Merci Pat de ce beau et long commentaire!!! Oui bien sur que je connais (un peu) l'histoire de l'Italie. L'Italie a été longtemps une Expression Géographique! Le sort du Comté niçois a été un peu le pot. de terre contre le pot de fer!!! Alliances entre grands pour sacrifier les petits on connait!
Bonne fin de semaine
Bises
J
Silence ! On tourne ! Séquence de cinéma :)
Répondre
J
Ah ben ça alors....j'ai fait de la figuration !!!!!
L
Je prends le cheval qui monte et qui descend ... Et toi ?
Répondre
J
Accroche toi alors!!!!!
M
C'est la fête, certainement très colorée, la fête païenne, chacun comme dans l'auberge espagnole y trouve son comptant sans doute...
Gros zibous Mina
Répondre
J
C'est une tradition très ancienne. EN fait on attendait un autre personnage qui n'est pas le père noel mais la Befana...qui se fete le 6 janvier. Depuis le bonhomme en rouge est devenu plus célèbre
Bizoux
R
Et pour les grands aussi car il est très beau. Bisessssss
Répondre
J
c'est toute la place qui est belle!!
Bisous
M
Et tu n'es pas montée sur le manège ? Il était pour le petits...dommage....
Répondre
J
j'y aurais mis un quart de guibole.....:-)))
P
C'est magnifique, j'aime beaucoup l'effet noir et blanc/ couleurs
Répondre
J
Merci!!!! Et à Londres avez vous le meme soleil???
A
Le ciel est d'un bleu irréel ... Pour ce qui est de la joie sur commande des fêtes de Noël je suis moins fan ... mais tes photos font quand même envie ...Noël sur la place Navona, la plus belle place du monde !!!!!
Grosses bises amie romaine
Répondre
J
On fait comme si....on fait semblant....la tradition dépasse la religion disait ma bonne grand mère...
Bises à toi
B
E' sempre bello aspettare le Befana a Piazza Navona ... ogni anno si rinnova la magia!!!
Buona giornata, baciotti :-)
Répondre
B
mah ... veramente, a me non ha dato questa impressione
J
un po' corte dei miracoli....
un abbraccio
C
Bonjour Jacqueline, superbe ce manège qui doit faire le bonheur des enfants, merci bonne journée bisous
Répondre
J
c'est toujours valable un manège...à n'importe quelle époque...
Bises Francine
C
Que du bonheur en principe ces moments de fêtes !!!
Bises Jacqueline
Répondre
J
comme tu dis ...en principe....
Bises Claudine
C
je m'installe dans la petite voiture, tu viens ?
bisous enfantins
Répondre
J
mais ça tourne vite....!! manman j'ai peur!
Bisous plein
A
je préfère quand même les manèges aux stands de tir!
on dirait qu'il faisait très beau! bisous.
Répondre
J
Une journée bénite!!!!!!!
Bises